Bien dans ma culotte…menstruelle

Hello !!

C’est encore plein d’enthousiasme que je vous retrouve aujourd’hui !

Il y a quelques mois, Michèle, gérante de la boutique Faibelle à Laval m’a gentiment proposé de tester sa toute nouvelle gamme de culotte menstruelle. J’ai toujours eu envie de franchir le cap. C’était le bon moment !

Pour vous donner un avis des plus complets, j’ai testé 2 types de culottes sur une période de 3 cycles.

Premièrement, on va parler du côté esthétique. Il existe différentes, formes de culotte : taille haute, mi-haute, taille basse.

Perso, je suis à fond sur les tailles hautes en ce moment, c’est mon côté rétro. Mais tout dépend aussi de votre tenue… J’ai testé la mi-haute et la taille basse puis commandé par la suite la taille haute.

Niveau design, c’est très réussi, il y a des petits détails transparents . C’était une de mes craintes, avoir une culotte moche ! Contrairement à d’autres marques, So cup’ mise beaucoup sur les matières et petits détails qui rendent la culotte aussi agréable à regarder qu’à porter. Vous vous en rendez-compte sur la photo, on ne voit même pas que c’est une culotte particulière. Si vous avez besoin par exemple de vous déshabiller chez le médecin ou que sais-je, aucune gêne à avoir !

Au toucher, la culotte est douce et en coton !

Le confort


Modèle Honesta nuit

Critère numéro 1 esthétique : validé

Petite suggestion : avoir plus de choix de couleurs et de motifs

Concrètement, la culotte menstruelle, ça vaut quoi ?

On va rentrer dans le vif du sujet : son efficacité

On va déjà posé les bases, j’ai un flux abondant notamment dû à l’endométriose. Si vous ne savez pas ce que c’est la maladie d’endométriose, je vous invite grandement à vous renseigner sur internet. Un tas d’articles et de vidéos expliquent très bien. D’ailleurs 1 femme sur 10 est en est touchée. Parenthèse fermée.

J’ai ainsi pu tester durant 3 cycles. dans différentes conditions, la nuit avec un drap clair et en journée avec une robe près du corps. Il fallait bien des conditions difficiles pour ce crash test !

J’ai commencé par la porter la nuit, dans le doute où le tissu n’absorbais pas assez, personne ne le verrais … Flux abondant, drap rose claire, rien n’a bougé ! Aucun débordement ! Et ça déjà, c’est une bataille gagnée contre les serviettes hygiéniques qui se plient et finissent par céder avec les mouvements la nuit. J’ai donc fait plusieurs nuit avec au cas où c’était un coup de chance ahah ! J’en suis toujours autant satisfaite ai bout des 3 mois !

Tout doucement, j’ai commencé à la porter le jour, au travail, ect … Je porte la plupart du temps des robes et surtout lorsque j’ai mes règles car mon ventre gonfle énormément et je ne peux plus rentrer dans un pantalon. J’aime les jolies robes, fluides, légères et avec des couleurs ! Tout ce qu’il faut pour tester une culotte menstruelle en condition réelle ahah ! Là encore, bluffée ! RIEN ne déborde, et on oublierai même que l’on porte un sous vêtement plus épais que d’habitude.

La marque promet une sécurité jusqu’à 12h sans fuite et sans produits nocifs. C’est quoi son secret d’absorption du coup ? Il y a une première couche qui fait office de doublure. Elle est saine, douce et respirante. Ensuite, un fond absorbant en fibres naturelles végétales antimicrobien et anti-odeurs. Puis pour finir, un fond imperméable anti-humidité.

Par rapport aux odeurs dues au règles (et c’est normal den avoir, dans une certaine limite hein), elles sont clairement moins importantes qu’une serviette hygiénique. Dans les serviettes, on retrouve un tas de substances non identifiés (et c’est ça le problème) qui rentrent en contact avec les règles. D’ailleurs, les règles ce n’est pas que du sang. C’est l’endomètre (muqueuse de l’utérus) qui se détache lorsque l’ovule ne s’est pas fécondé et provoque une mini hémorragie.

Concernant le lavage, rien de plus simple ! Il suffit de la rincer à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau devienne claire, puis elle passe en machine à laver. Vous pouvez aussi la laver à main. Mais attention, il est déconseillé d’utiliser du savon de Marseille ou savon d’Alep afin de préserver les capacités d’absorption.

La culotte menstruelle

Critère numéro 2 , l’efficacité : Validé

Les promesses de la marque So Cup’ sont respectées.

Et la planète alors ?

Gros point important pour moi, et non négligeable : l’impact sur l’environnement. Une des raisons principales qui m’a poussé à changer des serviettes et autres produits chimiques, c’est la conscience écologique. Je fais de plus en plus attention à ce que j’achète.

Fini les tampons et les serviettes jetables ! Ici, la lingerie dure environ 5 ans ! Sacrée économie !et la planète nous dit merci !

Sur le modèle Spendea nuit que j’ai testé, la culotte est en micromodal. Il s’agit d’une version haut de gamme du modal, un textile écologique léger issu du bois d’hêtre. Elle comporte de nombreux avantages comme l’absorbation d’humidité et la sèche rapide ainsi qu’un toucher soyeux.

Conclusion :

Je me suis définitivement convertie à la lingerie menstruelle et impossible de revenir en arrière ! La marque a même lancé des maillots de bain … Affaires à suivre donc !

J’attends vos avis avec impatience. N’hésitez surtout pas à me poser des questions à ce sujet ! J’y répondrais avec grand plaisir !

Je tiens également à remercier Michèle de la boutique Faibelle, pour sa gentillesse ! Si vous passez le cap, dîtes-lui que vous venez de ma part !

Carnet d’adresses :

Faibelle -Lingerie

6 rue du Lieutenant à Laval

https://www.faibelle.fr/boutique?page=6

A très bientôt !

Maïlys

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s